Aux grands maux les grands mirages MBSL janvier 2020

Véritable expérience immersive, cette exposition traite des changements climatiques sous la forme d’une mise en scène fictionnelle où des animaux prennent la place d’humains dans un camp de réfugiés. Situés dans un futur imaginé fortement inspiré du contexte actuel, cette narration engendre une réflexion sur notre mode de vie et ses conséquences.
Sous forme d’une caricature, ces installations sculpturales représentent notamment des espèces menacées en interaction avec des artefacts humains.

Les animaux doivent avoir recours à des objets inusités pour s’adapter aux perturbations irréversibles causées par l’activité humaine. Spectateur attentif de notre époque, l’artiste crée un univers qui est nourri par les catastrophes environnementales et autres crises politiques actuelles, et ce, avec une certaine touche de poésie.